Gloryhole privé avec un couple…

Raconter vos histoire vécu dans le candaulisme ou ce que vous imaginerez vivre de ses expériences sexuelle

Gloryhole privé avec un couple…

Messagepar laetizia » Lun 20 Juil 2020 23:33

Partie 1

Je gare la voiture dans l’allée, comme prévu, je jette un dernier coup d’oeil à mon maquillage dans le rétroviseur, repasse un rapide coup de rouge à lèvre. J’ôte mon hideuse paire de crocs vertes et les remplace par mes escarpins peep toes, talons 14cm, très casse gueule, mais je m’entraîne depuis suffisamment longtemps maintenant pour pouvoir les porter sans trop de risque.
Je sors de la voiture, ouvre la porte côté passager et prends le joli bouquet d’Orchidées, cadeau pour Madame, ainsi que la bouteille de Champagne officiellement pour Claude. Je me dis en prenant le bouquet que si tout se passe bien Madame aura peut-être deux cadeaux.

Je pose un pieds devant l’autre pas trop à l’aise sur le gravier avec ces talons trop hauts. Je sonne, et Claude me reçoit comme prévu. Claude me scanne de haut en bas et me sourit.
- Bonjour, dis-je en donnant deux bisous sur les joues sans pour le moins être un peu intimidée par ce scanning un peu pesant.
- Content que tu sois là, Laetitia, ca me fait super plaisir de te voir, Maria t’attend aussi mais ne t’étonne pas si elle est un peu mitigée.
- Je m’en doute dis-je avec un petit sourire, la plupart des femmes ne sont pas fan de travestis.
Il me fait entrer dans le salon, je rencontre Maria, assise dans le canapé, elle se lève et s’approche un sourire un peu mal à l’aise voir pincé sur les lèvres. Je luis souris, elle a de très beau yeux, un peu farouche, mais elle accepte les deux bisous sur la joue et me souris un peu plus chaleureusement, un très beau sourire formé par de jolies lèvres aux moment où je lui tends le bouquet d’Orchidées.
C’est une très belle femme, sa taille est d’environ un mètre soixante, corps mince, long cheveux noirs légèrement bouclés, peau mat bronzée qui ressort de son petit haut blanc sans manche, jambes nues très bronzées elles aussi et mises en valeur par une minijupe en jean's très courte, bracelet de cheville argenté au dessus des pieds nus campés nonchalamment dans une paire de claquettes à semelles de bois, les orteils soignés et vernis sortant fièrement des brides en cuir blanc attachées par des boucles argentées. Sa tenue est certes très relax mais ses lèvres sont très sensuelles et je ne peux m’empêcher les imaginer fermée sur un sexe gonflé.
- Je suis Laetitia dis-je d’une voix un peu trop grave
- Maria me dit-elle les joues un peu rouge et un peu mal à l’aise. Je le ressens et cela me stresse un peu, qu’a bien pu lui dire Claude ?
Dernière édition par laetizia le Dim 26 Juil 2020 10:46, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
laetizia
 
Messages: 30
Inscription: Sam 18 Juil 2020 07:29
Situation: Homme
Province: Autre


Re: Gloryhole privé avec un couple…

Messagepar laetizia » Lun 20 Juil 2020 23:33

Partie 2
Un apéritif nous attends, préparé par Claude, qui a sorti une bouteille de Champagne et se prépare à nous servir. Je me dis que si il a préparé le Champagne c’est qu’il a peut-être une pilule un peu difficile à faire passer à sa femme, le salaud me dis-je, malgré tout un peu amusée. Maria s’assied dans le canapé à deux places et elle me demande de m’asseoir en me désignant un fauteuil juste un face de la table où sont disposés les zakouskis.
Je m’assieds, croise les jambes, et leur dit qu’ils ont une très belle maison. Claude me sourit et me tends une coupe de champagne.
- Je vois que les présentation sont faites dit-il, en embrassant sa femme sur les lèvres avant de lui tendre la coupe, Maria semble un peu mal à l’aise.
Je souris
- vous êtes aussi un très beau couple, sans parler de Maria qui est vraiment très belle dis-je.
Maria rougit un peu plus fort mais n’ose pas répondre, je me demande si c’est de la timidité ou de la colère, j’ai du mal à capter son ressenti. Je me demande ce que Claude lui a raconté. Je n’ose pas faire le premier pas, j’attends que Claude bouge, me disant que c’était après tout son idée de m’inviter, bon même si je lui avait un peu suggéré dans notre dernier échange de mail. Heureusement c’est Maria qui prend la parole.
- C’est donc vous qui lui avez donné l’idée de transformer notre salle de bain en gloryhole dans notre salle de bain, me dit-elle de but en blanc.
Je manque d’avaler de travers, rougis et heureusement reprend mes esprits.
- En fait, je lui ai raconté une expérience que j’avais faite avec mon ex copine, et Claude l’avait trouvé intéressante, je lui ai juste dit d’essayer.
- C’est un peu étrange comme fantasme me dit Maria, sans vouloir juger bien sur mais une fellation sans voir c’est un peu intriguant... Claude assis à côté de sa femme, lui sourit et lui caresse les cheveux, elle s’est déchaussée de ses lourdes galoches et me regarde cerclée par les bras de son mari.
- Dans mon cas ça ne l’est pas tant que ça étant donné que mon ex copine ne savait pas que j’étais travesti, pardon dis-je peut-on se tutoyer ?
- Oui bien sur me dit Maria, en frappant sur la main de son mari qui s’attarde un peu trop sur sa poitrine.
- … C’était donc pour moi une bonne occasion de me faire sucer (excuse moi si je suis cru) en fille.
- Oh ! Dit Maria, et tu t’es faite sucée dans cette tenue…
- Non, dis-je, je portais quelque chose de plus sobre pas exactement comme toi mais un peu similaire dans l’idée, dis-je en lui faisant un clin d’oeil laissant transparaître une petite allusion indiquant que sa tenue serait parfaite pour sucer.
- Oui, dit Maria, je préfère aussi être à l’aise pour donner une fellation. Mais, en ce qui te concerne je peux comprendre l’intérêt mais ici, je ne comprends toujours pas ce qui plaisait à Claude de le faire, d’ordinaire, il aime me voir sucer.
- Rassure toi dis-je, Claude aime toujours te voir sucer, et prends plus son pied à éjaculer dans ta bouche que dans un trou pratiqué à travers une paroi mais c’est vrai, ce fantasme n’est pas totalement anodin. Claude ne t’a rien expliqué ?
Elle secoue la tête et me dit d’une voix un peu intriguée
- Il m’a dit que tu m’expliquerais mieux que lui…
Avatar de l’utilisateur
laetizia
 
Messages: 30
Inscription: Sam 18 Juil 2020 07:29
Situation: Homme
Province: Autre

Re: Gloryhole privé avec un couple…

Messagepar laetizia » Lun 20 Juil 2020 23:35

Partie 3

Le salaud me dis-je, il va me laisser faire tout le travail...
- Etrange dis-je, car c’est quand même son fantasme à lui, mais je peux te résumer ce que j’ai comrpis de la situation. Claude est sujet au fantasme de Candaule, je suppose que tu sais ce que cela signifie.
Maria regarde son mari un peu interloquée, Claude la regarde un peu mal à l’aise.
- Rassure toi Maria, dis-je, beaucoup plus d’hommes qu’on ne le croit ont ce fantasme, mais lui n’en est même pas tout à fait sur.
- Je m’en doutais quand même un peu dit Maria et je me suis demandée si c’est parce qu’il ne m’aime plus.
- Non Maria, pas du tout ça n’a rien à voir, et entre nous comment ne pourrait-il pas aimer une aussi jolie femme que toi. Son fantasme est simplement de te voir sucer un autre sexe que le sien, mais il ne savait pas si il supporterait de te voir le faire avec un autre d’homme… D’où mon idée de lui parler du gloryhole.
- Mais pourquoi tu voudrais me voir sucer un autre homme que toi ? Demande Maria un peu incrédule.
- Je ne sais pas dit Claude, c’est une sorte de pulsion, et je ne sais même pas si j’accepterais de te voir le faire en vrai.
- C’est l’intérêt du gloryhole dans votre cas, il ne verrait pas qui tu es en train de sucer, juste un sexe gonflé qui entrerait et sortirait de ta bouche caché par la cloison mais par contre il fallait s’assurer que tu n’avais rien contre l’idée de sucer un sexe sans le voir.
- Non, non, c’est un peu étrange mais après tout je savais que c’était le sien… Même si ça m’a paru assez bizarre sur le coup.
- Ca c’est le propre des fantasmes ma belle, personne ne les comprends vraiment à part leur propriétaire… Mais les refouler finit par créer de la frustration, ce qui finit toujours par empoisonner les couples. Sur ce tchin tchin, les amoureux dis-je avec un petit clin d’oeil au couple.
Nous prenons une longue gorgée de champagne. Maria, vide presque son verre d’un trait encore un peu intimidée par ces étranges révélations. Mes yeux ne quittent pas ses lèvres posées sur le verre, je crois qu’elle le remarque mais ne dit rien, elle semble encore toute perturbée par cette étrange annonce.
- Et il t’a invitée juste pour m’expliquer cela ou… Maria regarde son mari pour attendre sa réponse.
- Ou un gloryhole, fait maison, t’attend dans la salle de bain pour accueillir son sexe et le mien dis-je avec un sourire coquin.
Claude secoue la tête
- Non, non, rassure toi je n’ai encore rien prévu à vrai dire je ne savais pas du tout comment allait tourner la conversation.
- Ce serait alors pour me voir sucer son sexe, tu voudrais aussi qu’elle suce le tien ?
Claude répond un non pas trop convaincant.
- Allons Maria, tu connais les hommes, oui, il aimerait certainement se faire sucer aussi par ma bouche pour voir le changement, mais ça c’est à toi et uniquement à toi de le décider. Pour ma part, je suis plutôt hétéro, donc je n’insisterai pas pour le sucer si tu ne veux pas.
- C’est que c’est tellement bizarre dit Maria… On dirait qu’elle va rire ou pleurer à la fois.
- Claude, dis-je en me levant tu devrais lui resservir une coupe je m’approche du canapé sur mes talons hauts et accroupi auprès de Maria, je pose une main sur son bras et lui sourit doucement.
- Allons détends toi dis-je et lâche un peu prise, tout va un peu vite mais à nouveau c’est à toi de décider, si tu ne te sens pas prête, il ne se passera rien, mais si tu as envie de satisfaire ta curiosité et son fantasme, sache que je suis aussi la pour cela.
Maria regarde son mari remplir son verre… Elle à le visage rougit par le Champagne et l’étrangeté de la situation.
Elle reprend une gorgée et réfléchit quelques instants, Claude s’assied à côté d’elle et la prend par la taille, je pose ma main sur sa jambe nue, elle semble se crisper un peu mais se détend très vite.
- Je crois que comme tous les ingrédients sont là, et que je suis sure que tu en meurs d’envie dit Maria, on devrait peut-être tenter.
Je la gratifie d’un sourire complice, lui indiquant qu’elle a fait le bon choix.
- Claude, dis-je, je crois que tu as un gloryhole à finir d’installer. Ca ne t’ennuie pas si je reste ici quelques instants avec Maria ?
Claude sourit et se redresse.
- Non, bien sur dit-il !
- Envoie moi un texto quand c’est prêt dis-je.
Claude nous gratifie d’un sourire, se lève et grimpe les escaliers pour terminer son petit travail.

A suivre...
Avatar de l’utilisateur
laetizia
 
Messages: 30
Inscription: Sam 18 Juil 2020 07:29
Situation: Homme
Province: Autre

Re: Gloryhole privé avec un couple…

Messagepar SmoothAndBi » Ven 24 Juil 2020 19:38

Très, très excitant... J'attends la suite avec impatience
Avatar par defaut homme
SmoothAndBi
 
Messages: 1
Inscription: Mer 22 Juil 2020 19:13
Situation: Homme
Province: Hainaut

Re: Gloryhole privé avec un couple…

Messagepar laetizia » Dim 26 Juil 2020 11:37

Merci pour ce retour :-)... Voici la suite...

Partie 4:
J’ai pris la place de Claude dans le canapé et je tiens doucement Maria par la taille. Elle semble se détendre peu à peu.
- Ca va très bien se passer lui dis-je, et puis tu verras sa réaction.
- Je ne sais pas je trouve ça bizarre mais aussi assez excitant… Par contre, je ne suis pas sure que j’accepterai de te voir le sucer même à travers le trou.
- N’aie aucune inquiétude pour cela ma chérie, par contre, si ça ne t’ennuie pas, je ne resterai pas trop loin de toi et si tu changes d’avis ce sera un plaisir de le faire pour toi.
Elle hoche la tête un peu mal à l’aise.
- Tu me verras sucer alors ?
- Oui, dis-je mais je suis sure que tu seras magnifique, ce serait dommage que personne ne te vois. Et puis il faudra peut-être quelqu’un pour t’aider à dégager les mèches de tes longs cheveux quand tu seras occupée…
Elle sourit mais est encore au bord des larmes. Je l’enlace doucement et dépose un baiser sur son front. Puis je lui murmure à l’oreille.
- Pense au fait que tu vas réaliser un des ses fantasmes, même si il te paraît bizarre, ça ne fera que renforcer votre confiance mutuelle et votre couple… Et puis d’une manière plus pragmatique, il te sera lui aussi redevable d’un fantasme.
Elle parvient à sourire timidement, je lui caresse les cheveux.
- Présenté comme tu le dis ça semble si facile, dit Maria encore un peu hésitante
- Ca l’est, tu as déjà sucé en gloryhole et ça ne t’a pas bloqué.
- Je savais que c’était lui.
- Et ça n’aurait pas été son sexe, tu l’aurais sucé quand même.
Elle rit doucement, baisse la tête et me laisse la prendre sur mon épaule. Je l’embrasse doucement dans le cou.
- Pas mal de filles l’auraient fait aussi au vu de l’étrangeté de la situation pour le moins insolite, et ici, ce sera devant lui pour lui faire plaisir…
Au même moment mon téléphone vibre…
Avatar de l’utilisateur
laetizia
 
Messages: 30
Inscription: Sam 18 Juil 2020 07:29
Situation: Homme
Province: Autre

Re: Gloryhole privé avec un couple…

Messagepar laetizia » Dim 26 Juil 2020 11:41

Partie 5:
- Il a fait ça plutôt bien, dis-je en regardant la fausse cloison qui masque l’une des porte de la salle de bain, le trou est petit mais allongé ce qui lui permet d’être utilisé par des personnes de différentes tailles. C’est une simple cloison d’environ deux mètres, il y un espace dans le fond ce qui laisse apparaître les chaussures de Claude.
- Il est plutôt bricoleur, dit Maria en souriant
- Tu as de la chance dis-je.
Nous nous approchons du trou, moi dans un claquement de talons haut elle dans le claquement de ses semelles de bois.
Nous sommes debout Maria et moi face à face, elle semble toute petite et je la prends dans mes bras dans un élan de sympathie… Elle sourit, gémis doucement et semble se détendre, je reconnais son parfum Flowers de Kenzo. Je l’embrasse dans la cou.
- Mets toi à l’aise et glisse tes doigts dans le trou lorsque tu te sens prête.
Elle s’exécute, s’accrouppit dans ces claquettes de bois et glisse moitié gênée, moitié excitée deux doigts dans le trou, avant de les ramener rapidement.
Je la regarde et lui sourit, déjà excitée par ce qui risque de suivre et en effet je ne suis pas déçue, un sexe en semi érection sort du trou. Le gland est encore calotté et laisse présager d’un sexe assez volumineux.
Maria, le prends en main et commence à le branler doucement sous mon regard. Je sens une étrange excitation dans mon bas ventre. Elle me regarde, un peu gênée alors que le sexe gonfle entre ses doigts. Le mouvement est lent mais pressant, bientôt elle dégage le gland turgescent qui apparaît rouge et bleui par l’afflux de sang.
- Woaw, dis-je impressionnée par sa dextérité qui fait très vite gonfler encore plus le sexe, pour un mec qui fantasme sur le candaulisme, il est plutôt bien membré.
- Oui, dit Maria avec un petit sourire, le gland gonflé à quelques centimètres de ses lèvres.
Je la regarde et lui fait un clin d’oeil. Elle me sourit un peu mal à l’aise ses lèvres très proches du sexe. Je lui fait un petit signe approbateur du regard. Elle me sourit, entrouvre doucement les lèvres et les referme sur le gland turgescent.
Je m’accroupis à côté d’elle sur mes talons hauts et lui caresse doucement les cheveux… Les yeux rivés sur sa bouche et ses lèvres rougies qui glissent sur la hampe du sexe le pressant lentement mais goulûment.
- C’est un très beau sexe, tu dois te régaler souvent, petite coquine.
Maria bouge lentement la tête d’avant en arrière, son regard semble me confirmer ce que je viens de lui dire et elle continue sa fellation de la manière la plus sensuelle possible sans me quitter des yeux. J’écarte doucement une de ses longues mèches noires pour faciliter la pénétration du sexe gonflé dans sa bouche subitement devenue vagin et n’y tenant plus je l’embrasse dans le cou. Elle frémis et gémit doucement. Je sens mon sexe se tendre sous le tanga et la robe en cuir.
Elle continue à sucer en rythme avec une sensualité naturelle, doucement je pose une main sur son dos et lui masse la colonne en descendant lentement jusqu’aux reins. Elle frémit mais ne cesse de sucer, le bruit caractéristique de la succion est beaucoup plus fort maintenant.
Je passe derrière elle, l’enlace, passe ma main sous ses seins affermis par le mouvement de va et vient du sexe gonflé entre ses lèvres rougies. Maria frémit doucement, tandis que je l’embrasse dans le cou et que je lui mordille l’oreille. Doucement, je pose ma main sur son sein droit et le masse doucement à travers le haut. Je la sens se tortiller, un peu mal à l’aise mais elle ne lâche pas le sexe pour autant et continue à l’aspirer et à le pomper dans un bruit de succion appuyé.
- Tu es sublime, lui dis-je dans un murmure à l’oreille et tu suces magnifiquement bien.
Elle se retourne légèrement, et je sens un merci dans son regard approbateur, sa bouche déformée par le va et vient du sexe de plus en plus gonflé.
Doucement je glisse une main entre ses cuisses et écarte délicatement son string, ses lèvres sont complètement mouillées. Elle se fige et je sens ses doigts tenter de repousser ma main, je prends doucement son poignet et presse sa main sur son minou trempé… Elle arrête de sucer et me regarde effarée…
Avatar de l’utilisateur
laetizia
 
Messages: 30
Inscription: Sam 18 Juil 2020 07:29
Situation: Homme
Province: Autre

Re: Gloryhole privé avec un couple…

Messagepar macsiq » Dim 26 Juil 2020 23:37

Mmmm vivement la suite !
Avatar de l’utilisateur
macsiq
 
Messages: 82
Inscription: Mer 10 Mai 2017 08:53
Situation: Homme
Province: Liège
Ville: Verviers

Re: Gloryhole privé avec un couple…

Messagepar laetizia » Mar 28 Juil 2020 23:59

Merci :-)! Voici la suite...
Partie 6
- Non, me dit Maria, il ne faut pas !
- Pourquoi pas dis-je dans un murmure, il va jouir et éjaculer dans ta bouche, et toi tu devrais rester de glace et ne rien avoir en échange.
Elle fait une petite moue.
- Tu es en transe ma chérie, dis-je, ce serait un vrai plaisir pour moi de t’aider à partir, mais il faut que tu acceptes de lâcher prise.
- C’est que c’est… c’est gênant.
- Chérie, tu es en train de sucer devant moi et quand il va remplir ta bouche de son sperme ce sera bien plus impressionnant qu’une petite caresse sur les lèvres et le clito.
Maria me regarde, le gland turgescent, luisant de salive et de pré-sperme à quelques centimètres de sa joue.
- D’accord me dit Maria, mais je suis très sensible et si je lâche prise, j’aimerais être la seule à me caresser, donc si je repousse ta main, n’insiste pas…
- Je comprends dis-je en l’embrassant sur le coin des lèvres…
Elle pousse un petit Oh ! De surprise puis me sourit, on se regarde toutes les deux, puis nos regards vont sur le pénis tendu, on pouffe de rire et Maria le reprend entre ses lèvres… Cette fois, elle ne se raidit pas lorsque ma main attire la sienne sur ses lèvres mouillées…
De la main droite Maria branle tout en suçant bruyamment le sexe gonflé qui pénètre et explore sa bouche sous tous les angles, je le vois à la déformation de sa joue chaque fois que le sexe s’enfonce profondément. Deux doigts de son autre main s’activent à masser son clito, deux de mes doigts frottent doucement ses lèvres humides. Puis, avec une petit sourire je glisse deux doigts dans son vagin, elle est prise d’un spasme suivit d’un petit gémissement rapidement étouffé par le gros gland qui se presse à l’entrée de sa gorge… Je sens sa tension se relâcher, et je continue mon petit mouvement de va et vient des doigts dans son intimité. Je l’embrasse dans le cou, toujours agenouillée et collée à elle, son dos sur ma fausse poitrine.
Je lui murmure…
- j’adorerai glisser ma langue entre tes lèvres et la faire tourner dans ton minou tout tremper, en aspirant ta liqueur intime… que je devine sucrée…
A ces paroles, Maria commence à se tortiller, et je sens ses doigts s’activer… Cela dure encore quelques secondes, puis je sens sa main dans un spasme frénétique repousser la mienne… Je retire mes doigts de l’orifice légèrement spongieux…
Maria se fige instantanément , ses doigts s’activent encore quelques secondes tandisqu’elle s’avance lentement vers la cloison. Le turgescent lui obstrue complètement la bouche, et je la vois prise de spasmes alors que ses gémissements sont étouffés par le sexe gonflé… Je la sers un peu plus tout contre moi, alors qu’elle s’abandonne à un orgasme libérateur… Son corps est parcourru de secousse et de tremblement, je relâche doucement mon étreinte pour qu’elle s’abandonne complètement.
Puis, elle s’écarte doucement vers l’arrière libérant le sexe, le gland est terriblement gonflé et très luisant, à certains endroit il porte les marques de rouge à lèvre de Maria.
Maria me regarde un peu gênée, je lui fait un bisou sur la joue… Elle me sourit.
Avatar de l’utilisateur
laetizia
 
Messages: 30
Inscription: Sam 18 Juil 2020 07:29
Situation: Homme
Province: Autre

Re: Gloryhole privé avec un couple…

Messagepar laetizia » Mer 29 Juil 2020 00:00

Partie 7
- C’était intense me dit-elle, j’ai cru que j’allais étouffer mais c’était incroyablement excitant.
- Je comprends, dis-je en lui faisant un clin d’oeil.
Elle regarde le sexe gonflé, puis me sourit…
- Tu m’aideras le moment venu, me demande-t-elle d’une petite voix.
Je lui répond doucement oui.
Elle me fait un clin d’oeil et reprend le sexe en bouche, cette fois ces mouvements sont plus rythmés, plus pressants et plus appliqués. Le bruit spongieux résonne dans toute la salle de bain et se mêle au gémissements de plus en plus fort qui viennent de l’autre côté de la cloison… Je dégage nonchalamment une longue mèche de cheveux noirs. Puis quelques secondes plus tard, j’entends un gémissement plus grave et je vois le sexe entrer en fibrillation, les veines sont saillantes et il est terriblement tendu… Je le vois litéralement gonfler et dégonfler au moment de la première éjaculation… Doucement je me presse sur Maria et lui pousse doucement la tête vers la cloison… Elle pousse un gémissement étranglé et est prise de spasmes alors que plusieurs autres éjaculations lui remplissent la bouche. Je comprends bien qu’elle ne pourra pas les contenir. Puis, elle se relâche et je vois le sexe sortir du trou…
J’abandonne mon étreinte, Maria se retourne vers moi, un petit sourire aux lèvres… Son menton et ses lèvres sont luisantes de semence encore tiède, son haut est maculé au niveau de la poitrine…
Elle me fait un clin d’oeil passe un bras autour de ma nuque, elle me tire vers elle et me donne un long baiser légèrement salé que j’accepte sans résistance… Je ferme les yeux et sent mon sexe se tendre lorsque ma langue enroule la sienne et que salives et sperme se mélangent…
- C’était très intense me dit Maria, je n’ai même pas pu contenir l’éjaculation.
- Oui, je vois dis-je en caressant son menton encore spongieux, je l’embrasse à nouveau.
- Je crois que je ne me suis pas ratée me dit Maria en regardant son top, les taches de sperme ont rendu son haut transparent au niveau de la poitrine et on voit distinctement un téton mat pointer sous la grosse tache encore tiède…
Nous pouffons de rire comme deux collégiennes, elle à la fois encore un peu gênée mais très fière de ce qu’elle venait de faire devant moi.
- J’ai adoré te regarder dis-je, tu sais vraiment y faire !
- Merci me dit Maria, j’avoue qu’au début c’était perturbant, mais à la fin très excitant, je m’ignorais ce côté exhib, me dit-elle amusée.
- J’espère que tu vois l’expérience autrement maintenant !
- Oui c’est plus clair me dit Maria avec un petit sourire coquin.
- Mais ce n’est pas fini dis-je en lui caressant la joue.
- Non, et là ça ne dépendra plus seulement de moi me dit Maria avec un sourire complice alors que Claude nous rejoint dans la salle de bain...
Dernière édition par laetizia le Jeu 30 Juil 2020 00:12, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
laetizia
 
Messages: 30
Inscription: Sam 18 Juil 2020 07:29
Situation: Homme
Province: Autre

Re: Gloryhole privé avec un couple…

Messagepar Doncuckold » Mer 29 Juil 2020 10:08

Très bandant.. j'ai lâché une cartouche :)
Avatar par defaut homme
Doncuckold
 
Messages: 17
Inscription: Dim 19 Juil 2020 16:26
Situation: Homme
Province: Hainaut

Suivante

Retourner vers Récits candaulismes

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités